La trésorerie d'AvH fond

Jan Suykens, CEO d'Ackermans & van Haaren ©Photo News

Le holding Ackermans & van Haaren avance ses attentes pour l'ensemble de l'année. C'est une année en recul qui devrait être enregistrée. Un recul qui affecte déjà la trésorerie.

AvH publie son bulletin trimestriel et se prononce sur l'avenir. "Le conseil d’administration s’attend à une augmentation de la contribution des secteurs clés par rapport à l’année précédente," lit-on dans un communiqué. Le résultat net devrait toutefois s'inscrire en recul par rapport aux 302,5 millions d'euros de l'an dernier. 

Le holding clôt son exercice trimestriel avec une trésorerie nette qui a fondu à 109,8 millions. Fin juin, elle s'affichait encore à 170,4 millions d'euros.  Les investissements se sont élevés au cours du trimestre à 25 millions d'euros.

Que dire des résultats par activité?

→ CFE fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de plus de 22% à 2,72 milliards d'euros. Du côté du carnet de commandes, la société note un tassement à 4,1 milliards d'euros contre 5,1 milliards un an auparavant ou 4,85 milliards à la fin décembre. Autre chiffre: l'endettement financier net. Il s'établit en nette hausse à 646,2 millions d'euros.

→ DEME réalise un chiffre d'affaires trimestriel en hausse à 693,9 millions d'euros. La dette financière s'est maintenue à 566,5 millions d'euros. Au rang de la gouvernance, rappelons que DEME se dotera d'un nouveau CEO au 1e janvier. Luc Vandenbulcke remplacera Alain Bernard. Ce dernier restera cependant administrateur.

Delen Private Bank attire toujours de nouveaux avoirs. la banque privée gère (au niveau consolidé) désormais plus de 41 milliards d'euros. Au sein de Banque J. Van Breda, les avoirs des clients atteignent près de 15 milliards. Le portefeuille crédits a crû à 4,7 milliards d'euros.   

→ Résultat net de 27,2 millions pour les 9 premiers mois de l'année chez Leasinvest Real Estate. La juste valeur du portefeuille immobilier s'établit à 925,7 millions d'euros. Les revenus locatifs ont, eux, reculé à 41,9 millions contre 42,1 millions d'euros à la même période il y a un an.

→ Trimestre marqué par la reprise du marché de l'huile de palme pour Sipef: production en hausse, reprise de la demande des huiles en provenance de l'Inde. Reste que si les volumes et les rendements sont en hausse, la baisse des prix telle que encore prévue au 4e trimestre devrait affecter les résultats annuels de la société.  Une confirmation, donc!

♦ Retrouvez ici notre article sur les résultats de Sipef

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect