Publicité

Le dirigeant du groupe chinois HNA meurt en France

Wang Jian était le cofondateur et codirigeant du conglomérat chinois HNA. ©AFP

Cela ressemble à un stupide accident: une photo prise au bord d'un précipice et puis la chute. Wang Jian avait 57 ans. Il codirigeait le conglomérat HNA pris dans la tourmente après deux années d'acquisitions intenses dans différents secteurs: Deutsche Bank, Pierre&Vacances, Swissport, Hilton...

Le cofondateur et coprésident du groupe chinois HNA, Wang Jian, est mort mardi à la suite d'une chute accidentelle dans le sud de la France.  "Nous pleurons la perte d'un dirigeant exceptionnellement doué et d'un modèle, dont la vision et les valeurs continueront à servir de guide pour tous ceux qui ont eu la chance de le connaître", a indiqué HNA dans son communiqué.

Le conglomérat est toutefois dans le viseur de Pékin et d’autres états pour d'importants problèmes de liquidité. HNA a en effet dépensé au moins 50 milliards de dollars ces deux dernières années dans des investissements et prises de participations, non sans de vives controverses sur l'opacité de ses complexes structures d'actionnariat. Après ces années de boulimie d’acquisitions à l’international, il doit d’urgence se soumettre à une cure d’amaigrissement

HNA est ainsi notamment présent dans le groupe touristique Pierre et Vacances, les hôtels Carlson-Rezidor Hotel Group (Radisson, Park Plaza) mais aussi Hilton, les compagnies aériennes Hainan (dont HNA est la maison-mère et qui relie Bruxelles à la Chine), Swissport, TAP ou Virgin Australia. Il est également présent au capital de Deutsche Bank.

Chute mortelle

Wang Jian avait 57 ans, se trouvait en voyage d'affaires en Provence. Il visitait le village de Bonnieux, dans le Vaucluse. La gendarmerie a été appelée mardi peu avant 11h00 pour constater une chute mortelle.

→ Que s'est-il passé?

"Il s'est mis au bord du précipice pour se faire prendre en photo par sa famille et il est tombé. Il était monté sur un muret dans le centre de Bonnieux et a fait une chute d'une quinzaine de mètres", a déclaré le lieutenant-colonel Hubert Mériaux, du groupement de gendarmerie du Vaucluse. "Une enquête a été ouverte." Une autopsie devait être pratiquée pour déterminer les causes exactes du décès, à savoir par exemple s'il a ou non fait un malaise. "Les témoignages permettent de privilégier la piste accidentelle."

Les secours n'ont pu le ranimer malgré un massage cardiaque, précise-t-on de source proche de l'enquête.  

Qui était Wang Jian?

Wang Jian s'était spécialisé dès ses études dans l'aviation civile, à l'Université de Chine. Dans le début des années 1990, il a participé à la fondation de la compagnie aérienne Hainan Airlines.

D'après le New York Times, c'est grâce à une collaboration longtemps tenue secrète avec son jeune frère, Wang Wei, qui vendait des services et du matériel à la Hainan Airlines, que Wang Jian a transformé la petite compagnie régionale en un gros conglomérat. 

Aujourd'hui, HNA est perçu comme un "rhinocéros gris", selon les termes de la presse chinoise: une de ces entreprises dans le collimateur du régime pour leur endettement inquiétant.

La fortune de ce grand patron très discret est, elle, estimée à 1,7 milliard de dollars par le magazine américain Forbes. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés