Publicité
Publicité

Le fonds Berkshire subit de lourdes pertes

Warren Buffett, CEO de Berkshire Hathaway

Les mauvaises spéculations de Berkshire Hathaway au deuxième trimestre a fait perdre 1,4 milliard de dollars, a mentionné le groupe vendredi.

Le fonds d'investissements Berkshire Hathaway, du milliardaire américain Warren Buffett, a fait état vendredi d'une chute de 40% sur un an de son bénéfice net au deuxième trimestre, en raison de lourdes pertes sur les produits dérivés.

Le bénéfice net s'est élevé à 1,97 milliard de dollars entre mars et juin, à comparer à un profit de 3,29 milliards de dollars sur la même période de 2009, et de 3,63 milliards au premier trimestre 2010.

Rapporté par action, il s'élève à 1.195 dollars, alors que les analystes attendaient 1.360 dollars.

Cette chute s'explique notamment par une perte nette de 1,41 milliard de dollars sur les produits dérivés, contre un bénéfice de 1,53 milliard un an plus tôt.

Le bénéfice d'exploitation, qui exclut les gains et pertes des investissements dans les produits dérivés, a lui progressé de 73% sur un an, à 3,07 milliards de dollars.

La compagnie ferroviaire Burlington Northern Santa Fe (BNSF), dont l'acquisition avait été bouclée en février, a contribué à hauteur de 603 millions de dollars au bénéfice net au deuxième trimestre, a précisé Berkshire.

Le fonds avait déboursé 26,3 milliards de dollars pour racheter la société, auxquels s'ajoutent 10 milliards de dollars de reprise de dette.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés