Le marché applaudit l’assurance d’Ageas

L'action Ageas a grimpé de 7% en matinée dans la foulée de la publication des résultats du groupe qui a décidé de maintenir son dividende. ©Bloomberg

Fort de résultats trimestriels qui ont largement surpassé les estimations, le groupe d’assurance a décidé de passer outre la requête de la BNB et de distribuer, malgré tout, un dividende. Le marché a apprécié.

Ageas a donc décidé de passer outre la recommandation insistante de la Banque nationale de Belgique (BNB) et distribuera bien, à l’automne, un solde de dividende de 2,38 euros par action. Par contre, comme suggéré par la même BNB, il suspend le lancement d’un nouveau programme de rachat d’actions propres alors que le précédent vient juste de s’achever.

Le résultat net du deuxième trimestre de 339 millions d’euros largement supérieur aux estimations des analystes (215 millions) et sa confiance dans les perspectives pour l’ensemble de l’année qui devraient être proches de ses prévisions initiales – suspendues entre-temps (bénéfice net compris entre 850 et 950 millions d’euros) – ont donné au groupe assez d’assurance pour faire ce pied de nez au régulateur financier.

Le marché a applaudi, comme il se doit, l'excellent bulletin présenté par Ageas et son obstination à rémunérer ses actionnaires: le titre grimpait de plus de 7% en matinée à 35,75 euros.

Reprise en Asie

Relativisons toutefois. Si le résultat net s’inscrit bien au-delà des attentes, il n’est reste pas moins en retrait de 4% par rapport à la même période de l’an dernier.

"Ageas a affiché un ensemble de résultats solides avec des bénéfices significativement supérieurs aux attentes et une bonne génération de capital organique."
Albert Ploegh
Analyste chez ING

Cela dit, Ageas a été porté par deux vents favorables ces derniers mois. Les bénéfices engendrés en Asie (142 millions, en recul de 23%) se sont révélés très costauds et supérieurs, ici aussi  aux estimations. "Cela démontre une forte reprise sous-jacente dans les résultats qui commence à refléter le redémarrage des ventes que nous avons observé ces derniers mois chez China Taiping Life" souligne Jason Kalamboussis de KBC Securities.

Avec son objectif de cours de 48 euros (majoré de 50 centimes), l’action offre un potentiel de hausse de 40%. L’analyste a donc relevé son conseil à "acheter" contre "accumuler" avant. 

Effets positifs du confinement

L’assureur a aussi profité de l’effet du confinement (moins de sinistres auto et report des interventions médicales non urgentes) qui a dopé son résultat dans le non-vie de 94% à 157 millions d’euros sur le trimestre. 

2,38
euros
Ageas compte distribuer un solde de dividende de 2,38 euros par action vers la fin de l'année.

"De notre point de vue, Ageas a affiché un ensemble de résultats solides avec des bénéfices significativement supérieurs aux attentes et une bonne génération de capital organique " résume, de son côté, Albert Ploegh d’ING ("acheter"; 45 euros).

Chez Kepler Cheuvreux où l’on conseille toujours de réduire sa position sur la valeur avec un target de 35 euros, on estime que le "faible" ratio de solvabilité réglementaire à 178%, en baisse au 2e trimestre, constitue le point le plus négatif de l’ensemble.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés