Mobly et Europ Assistance s'engouffrent dans la mobilité

©Moveasy

La filiale de Baloise et Europ Assistance lancent une plateforme de mobilité. Une solution flexible qu'ils espèrent implémenter chez de multiples partenaires.

Fini le monde trop étroit des assurances pour Mobly, la filiale de Baloise. La jeune société a décidé d’élargir ses horizons "en se plaçant comme une société de mobilité". Elle avait déjà franchi un pas en rachetant Vroom.be en juillet.

Elle en franchit un autre ce mercredi avec la mise sur pied de la plateforme MovEasy, développée de concert avec Europ Assistance. "Nous ne sommes plus seulement assureurs, nous voulons être un fournisseur de services de mobilité", insiste Hans De Mondt, CEO de Mobly.

La plateforme permet "aux clients et employés des entreprises partenaires de réserver et d’utiliser une série de moyens de transport alternatifs", comme du transport en commun, des vélos, des véhicules partagés, des taxis, etc. Certains services sont intégrés dans la plateforme, d’autres non. Le client pourra alors se faire rembourser en échange d’une version digitale du ticket. "Dans ce marché naissant, de nombreux acteurs ne veulent pas intégrer leur solution, nous pas. Nous voulons rendre cela facile pour chaque compagnie et le plus ouvert possible", dit Hans De Mondt.

MovEasy veut surtout être un développeur logiciel pour ses partenaires potentiels, comme des grandes compagnies ou des acteurs publics (villes, etc.), mais aussi de tous les intermédiaires du monde de la mobilité.

L'application a été développée en Belgique par une vingtaine de collaborateurs. "Nous avons voulu viser l’Europe dès le premier jour", souligne Hans De Mondt. Des contacts avancés sont déjà en cours chez certains grands comptes en Belgique. À l’étranger, des partenariats pourraient être annoncés dès début 2021. De là la volonté d’avoir une solution logicielle la plus ouverte possible qui peut s’intégrer chez tout type de partenaire, quelles que soient ses réalités locales.

10.000
véhicules de remplacement
Le nombre de véhicules de remplacement mis à disposition par Europ Assistance en Belgique chaque année.

La solution est déjà disponible chez Europ Assistance. "Globalement, nous mettons chaque année plus de 10.000 véhicules de remplacement à disposition en Belgique, pour un équivalent de plus de 56.000 jours", déclare Fernando Diaz, CEO d’Europ Assistance Belgium. "Nous avons toutefois remarqué qu'une voiture n'est pas toujours le moyen idéal pour se déplacer temporairement. Dorénavant, en utilisant MovEasy, les voyageurs immobilisés auront également le choix de se déplacer avec l’un des moyens de transport alternatifs proposés, jusqu'à ce que leur véhicule soit à nouveau disponible."

Cette initiative arrive toutefois dans un marché où de nombreux acteurs de secteurs variés s’embarquent. On pense par exemple et rien qu'en Belgique aux applications de la filiale de D’Ieteren Auto (Lab Box), à Modalizy d’OCTA+, à Olympus Mobility (Cambio, VAB et Taxistop) ou encore à XXimo. Une liste non exhaustive.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés