Nasdaq, LSE... Euronext n'est pas seul en lice pour la Bourse d'Oslo

©EPA

Les noms des candidats à la reprise de la Bourse d'Oslo se multiplient. Après les rumeurs d'intérêt du Nasdaq, voici celles du LSE. L'opérateur Euronext a, lui, déjà déposé son offre.

La semaine dernière, Euronext lançait son offre sur l'opérateur boursier norvégien. Dans la foulée, Nasdaq ne cachait pas non plus son intérêt. Aujourd'hui, un troisième acteur entre en jeu. Selon le journal Evening Standard, le London Stock Exchange songerait à lancer une offre rivale de celle d'Euronext sur l'opérateur boursier norvégien Oslo Bors.

L'opérateur de la Bourse de Londres "a enrôlé une grande banque de la City pour réfléchir à la manière dont pourrait être assemblée une offre sur Oslo Bors", écrit le journal britannique en citant une source proche de LSE.

Euronext a officiellement lancé le 14 janvier une offre entièrement en numéraire de 625 millions d'euros sur Oslo Bors. Ce dernier avait indiqué avoir reçu des marques d'intérêts d'autres candidats potentiels.  Il avait aussi appelé ses actionnaires à attendre sa recommandation (au plus tard avant la fin février) avant de se prononcer. Euronext précise, lui,  avoir reçu le soutien d'actionnaires qui représentent 50,5% du capital.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect