"Non aux licenciements boursiers"

©AFP

Une centaine d'employés du groupe boursier Euronext, qui gère la place parisienne, ont crié jeudi leur colère devant l'ancien siège de la Bourse de Paris, dénonçant un plan social "lamentable".

Le groupe boursier a lancé à la mi-avril un projet de réorganisation prévoyant 101 suppressions de postes dans ses branches informatique (Euronext technologies) et activités Bourse (Euronext Paris). La grève est "une première" chez Euronext, assurent les syndicats. Le fonctionnement de la bourse des échanges n'a pas été affecté.

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés