Rumeurs de rapprochement entre Roland Berger et Deloitte

Roland Berger - Reuters Photo/Tobias Schwarz

C'est la deuxième fois en trois ans que les deux groupes discutent d'une éventuelle union. L'information, relayée par un quotidien allemand, n'a cependant pas encore été confirmée.

Le groupe d'audit américain Deloitte est en négociations avancées avec le numéro un allemand du conseil aux entreprises Roland Berger en vue d'une union, après une première tentative de rapprochement en 2010, selon des informations du Frankfurter Allgemeine Zeitung paru mardi.

Le groupe allemand a déjà informé ses quelque 250 partenaires des discussions en cours, selon le quotidien allemand.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de Roland Berger n'a pas fait de commentaire.

Une porte-parole de Deloitte en Allemagne a pour sa part déclaré à l'AFP que "ce genre de spéculations est fréquent depuis l'échec de notre rapprochement en 2010 mais notre position n'a pas changé depuis: nous observons le marché, tout le monde se parle".

En 2010, Deloitte et Roland Berger avaient déjà tenté de s'unir en vue de former le numéro deux mondial du conseil, avec un chiffre d'affaires commun de près de 3 milliards de dollars, derrière le leader américain McKinsey.

Mais les négociations avaient échoué au dernier moment, Roland Berger ayant à l'époque finalement préféré rester indépendant. Mais la situation difficile du marché du conseil en Allemagne, où Roland Berger réalise environ 60% de son chiffre d'affaires, a pu l'inciter à changer d'avis, selon la FAZ.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés