Swiss Re dépasse les attentes du marché

Swiss Re a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice en hausse de 18,2% à 960 millions de dollars.

Le réassureur helvétique Swiss Re a dégagé au deuxième trimestre un bénéfice en hausse de 18,2% à 960 millions de dollars (672,1 millions d'euros), notamment grâce à une baisse des sinistres, et s'est dit en bonne voie pour atteindre ses objectifs, a-t-il annoncé jeudi.

Le profit net dégagé par le numéro deux mondial du secteur a largement dépassé les prévisions des analystes interrogés par l'agence financière AWP, qui tablaient en moyenne sur 552 millions de dollars.

Après avoir souffert de l'impact des catastrophes naturelles au premier trimestre, qui avaient fait plonger les résultats du groupe dans le rouge, Swiss Re a été beaucoup moins affecté par des éléments exceptionnels entre avril et juin.

Les primes ont ainsi progressé de 10% à 5,2 milliards de dollars. Le ratio combiné, qui mesure le rapport entre les frais de gestion et les coûts des sinistres par rapport aux primes encaissées, a atteint dans l'assurance dommage 78,4%, contre 102% il y a un an, soit une très nette amélioration, a précisé Swiss Re dans un communiqué.

"La performance du groupe a été solide au deuxième trimestre" et soutenue par l'ensemble des divisions, a estimé le directeur général, Stefan Lippe, cité dans le texte.

Le réassureur a notamment profité d'une réduction du nombre de sinistres de grande envergure pendant la période sous revue.

"Les perspectives de croissance de Swiss Re ont été soutenues par de solides renouvellements (de contrats) en juillet", a ajouté M. Lippe.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés