TheClubDeal lance un fonds pour les PME belges

Jean-Marc Legrand, fondateur et CEO de TheClubDeal. ©B Maindiaux

Le holding entend lever 50 millions d'euros via un fonds d'investissement destiné aux investisseurs ambitieux du royaume, ainsi qu'à ceux du nord de la France.

TheClubDeal a encore des ambitions. Non content d'avoir participé à la success-story de la biotech Univercells, qui a annoncé la semaine passée sa volonté d'être cotée au Nasdaq, le holding de co-investissement entend poursuivre son engagement au sein du tissu économique belge.

Le "club" planche actuellement sur plusieurs projets, notamment par rapport au développement de Yust, un espace de coliving sis à Anvers. Parallèlement, il annonce le lancement de son deuxième fonds d'investissement, sobrement baptisé "TheClubDeal Fund II", pour le début de l'année 2021.

"Je préfère un projet moyen porté par un excellent entrepreneur qu'un très bon projet mené par un patron moyen."
Jean-Marc Legrand
CEO de TheClubDeal

"Nous voulons des entrepreneurs ambitieux avec un solide track record désireux de s'investir localement", explique Jean-Marc Legrand, qui a fondé TheClubDeal en 2015 et occupe la fonction de CEO. Pour étoffer son propos, il ajoute chercher des patrons engagés corps et âme dans leur projet. "Je préfère un projet moyen porté par un excellent entrepreneur qu'un très bon projet mené par un patron moyen", fait-il valoir.

En retour, le holding s'engage également à s'impliquer totalement auprès des entreprises au sein desquelles il investit. "Nous nous plaçons aux côtés de l'entrepreneur, pas à côté de lui. Nous lui faisons ainsi profiter de tout notre écosystème en termes de conseil et d'expertise, avec nos standards très stricts."

Tech, smartliving et sciences de la vie

Le fonds vise un montant total de 50 millions d'euros, avec un taux de rentabilité interne de 12%, "mais avec l'idée de faire mieux encore". Le premier fonds lancé par TheClubDeal avait atteint un IRR de 19,6%. Techniquement, il s'agira d'une pricaf, dont le ticket d'entrée est légalement fixé à 100.000 euros. La cible est dès lors constituée essentiellement d'investisseurs institutionnels et de familles avec un solide patrimoine.

"C'est un produit de diversification", souligne Geoffroy Boonen, président du holding. "Les PME représentent une classe d'actifs différente qui peut intéresser certains investisseurs. Nous attendons également de ceux-ci une volonté de s'ancrer localement et d'y mettre de leur cœur."

Le fonds aura une maturité de huit à dix ans en fonction de ses performances. Un management fee de 2% sera appliqué. Les entreprises sélectionnées seront exclusivement situées en Belgique et dans le nord de la France, "où règne une culture similaire à la nôtre, mais aussi un peu par opportunisme", indique Jean-Marc Legrand dans un sourire. Il s'articulera autour de trois pôles: le smartliving, les sciences de la vie et les technologies. Des domaines dans lesquels TheClubDeal se targue d'une certaine expérience.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés