Un solide semestre pour Sofina

Harold Boël, le CEO de la Sofina ©Thomas De Boever

Sofina a connu un bon premier semestre. Fin juin, la valeur nette d'inventaire a augmenté de 9% à 183 euros par action depuis le 31 décembre.

Au premier semestre 2018, les investisseurs de la Sofina ont pris un solide acompte sur la performance du holding au regard de la hausse de près de 30% de l'action depuis le début de l'année. Ceci est dû notamment à la contribution du spécialiste indien du commerce électronique Flipkart. Sofina confirme sa sortie de Flipkart, une fois l'entrée du géant américain Walmart terminée, sans doute au troisième trimestre.

Comme annoncé en juillet dernier, le holding de la famille Boël a appliqué des nouvelles dispositions comptables pour ses comptes consolidés au 30 juin 2018. Un changement qui rend difficile la comparaison avec l'exercice 2017, à l'exception de la valeur nette des actifs et du résultat global. 

La valeur nette d'inventaire de Sofina s'élevait donc à la fin juin 2018 à 6.162 millions d'euros, contre 5.778 millions d'euros six mois plus tôt. Quant au résultat global, il grimpe également au terme du premier semestre, passant de 191 millions d’euros fin juin 2017 à 480 millions un an plus tard.

La deuxième partie de l'année s'annonce plus rude

En ce qui concerne ses investissements, la Sofina a acquis en mai 2018 une participation de 24,8% dans Biotech Dental, société française leader en implantologie dentaire. Cet investissement de 52 millions d'euros a été réalisé dans le cadre d'une levée de fonds de 100 millions d'euros visant à financer à la fois le développement de produits innovants et la stratégie de croissance en France et à l’étranger.

Outre ce nouvel investissement, la société cotée à Bruxelles a par ailleurs renforcé en mars 2018 sa participation dans The Hut Group, le principal distributeur multi-sites du Royaume-Uni, dont elle détient à présent 9,7% du capital. E

Côté prévisions, le holding se veut prudent:"Les incertitudes des marchés financiers et boursiers nous empêchent de donner maintenant une estimation des résultats de l’exercice qui se clôturera le 31 décembre prochain", précise Sofina dans son communiqué

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content