Vendre Ethias? "Ce sera sans moi", prévient Pierre-Yves Dermagne

"En tant que socialiste, je considère qu'il est très important que l'État reste un acteur performant dans le secteur bancaire et assurantiel", affirme Pierre-Yves Dermagne. ©Photo News

Le ministre de l'Economie, Pierre-Yves Dermagne, se dit surpris par l'information et précise que l'existence de cette intention de vente des parts dans Ethias ne figure pas dans l'accord de gouvernement. Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, se veut plus nuancé. À la SFPI, on affirme n'avoir reçu aucune instruction de vente.

Le ministre fédéral de l'Économie Pierre-Yves Dermagne (PS) a réagi à l'éventuelle cession par le gouvernement fédéral de sa participation dans l'assureur Ethias: "Ce sera sans moi."

Il ajoute ne pas avoir été mis au courant. "J'ai bondi en apprenant cette information dans la presse", commente le vice-Premier ministre. "Je prends acte de l'existence de cette intention qui ne figure pourtant pas dans l'accord de gouvernement. Si le dossier devait atterrir au gouvernement, ce serait une fin de non-recevoir."

"En tant que socialiste, je considère qu'il est très important que l'État reste un acteur performant dans le secteur bancaire et assurantiel."
Pierre-Yves Dermagne
Vice-Premier ministre PS.

"En tant que socialiste, je considère qu'il est très important que l'État reste un acteur performant dans le secteur bancaire et assurantiel."

Rappelons que l'État est également actionnaire majoritaire de Belfius; une participation qui a aussi fait l'objet d'une étude. Une IPO avait même été prévue avant que les marchés ne se retournent et que le gouvernement butte une nouvelle fois sur le problème Arco.
L'État détient enfin aussi des parts dans le groupe BNP Paribas.

La Wallonie sur la même onde

La Wallonie "n'a aucune intention de vendre ses parts dans Ethias", lançait le ministre-président régional, Elio Di Rupo. La Région wallonne détient via la SRIW 31,66% d'Ethias.

Dans un communiqué, le ministre wallon de l'Economie Willy Borsus (MR) enfonçait le clou. "La Région wallonne est particulièrement satisfaite du déploiement d'Ethias, de son activité et de ses résultats. Il n'y a donc aucune raison pour la Région wallonne de céder les parts qu'elle détient."

Sonder tout intérêt

Sur LN24, le ministre des Finances et vice-Premier CD&V Vincent Van Peteghem se montrait plus nuancé. Il a confirmé qu'il observait le marché. "On doit toujours regarder le marché et voir s'il y a de l'intérêt pour Ethias. Mais il est encore possible qu'Ethias reste en 'stand alone'. On est en train de regarder."

Assureur serein

Au sein d'Ethias, c'est la sérénité qui prime. L'assureur affirme ne pas entrevoir prochainement de changement de son actionnariat. Il parle d'une action logique de la part de l'État qui de plus ne requiert nullement l'autorisation de la direction d'Ethias. "Cela ne va pas plus loin qu'une politique de saine gestion budgétaire, où l'État étudie tous ses avoirs en portefeuille, comme il le fait régulièrement et l'a déjà fait à plusieurs reprises pour Ethias", explique Serge Jacobs, porte-parole.

Rester belge quoi qu'il arrive!

Interrogé en Commission Finances et Budget, Koen Van Loo le dirigeant de la SFPI confirme n'avoir reçu aucune instruction pour vendre Ethias.

"Cela n'a pas été écrit dans la presse, mais l'approche est que le centre de décision reste belge."
Koen Van Loo
SFPI

"Ethias est actuellement un assureur très sain et très fort. Quand on voit ce qui a été réalisé ces dernières années, chapeau! Maintenant qu'on est sur un beau parcours, on commence à réfléchir sur ce qu'on peut en faire. C'est le rôle de la SFPI d'examiner en temps utile les options stratégiques possibles, mais il n'y a pas d'instruction qui vise à vendre Ethias"
Si le "stand alone" reste prôné, Van Loo confirme certes un intérêt important de la concurrence. "Nous analysons donc l’impact sur la concurrence, l’emploi, etc." Et de conclure: "Cela n'a pas été écrit dans la presse, mais l'approche est que le centre de décision doit rester belge."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés