Accord entre bpost et les partenaires sociaux

©BELGA

La direction de bpost et les partenaires sociaux ont conclu une convention collective de travail pour la période 2019-2020. L'accord prévoit, entre autres, de recruter 1.000 collaborateurs supplémentaires.

Enlisée dans un conflit social depuis le mois de novembre, la direction de bpost a conclu, avec les partenaires sociaux, une convention collective de travail pour la période 2019-2020 

Avec cet accord, bpost entend poser "les fondements en vue d’une restauration de la confiance et de la poursuite des plans d'avenir pour le groupe".

La direction confirme également le maintien de l’emploi au sein de l’entreprise. "Ces dernières semaines ont été intenses pour bpost, mais aujourd’hui, nous présentons un plan concret et positif. Grâce à ce plan, nous restaurons la confiance, nous ramenons l’apaisement au sein de l’entreprise et nous travaillons ensemble à un avenir dans lequel bpost sera plus que jamais présent pour les collaborateurs, les clients et les citoyens", déclare le CEO de bpost, Koen Van Gerven.

Que contient l'accord?

La convention collective de travail (CCT) renferme toute une série d’accords portant, entre autres, sur le renforcement de l’attractivité du métier de facteur par le biais d’une amélioration du statut financier, de jours de vacances supplémentaires et de perspectives claires quant à l’évolution du paquet salarial.

"La demande d’une amélioration du pouvoir d'achat de tous les collaborateurs a été rencontrée", estime bpost. 

L'accord contient un ensemble de mesures pour une approche concrète de la charge de travail sur le terrain. Pour y parvenir, des moyens supplémentaires sont mis en œuvre afin de répondre au pic de fin d'année et améliorer la situation dans les régions connaissant une pénurie de main-d'œuvre. L’accord prévoit de recruter 1.000 collaborateurs supplémentaires. Des comités de concertation spécifiques seront également créés pour répondre à la question des tournées difficiles.

Impact de 20 millions d'euros sur base annuelle 

La CCT 2019-2020 impactera la base de coûts de bpost à hauteur d’un montant estimé autour de 20 millions d'euros sur base annuelle.

L'accord a été obtenu avec une majorité des 2/3 des partenaires sociaux. Les autres partenaires sociaux se sont engagés à le présenter favorablement en vue de sa ratification lors d’une prochaine commission. paritaire. 

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content