Billy Bike double sa flotte de vélos électriques partagés à Bruxelles

©doc

La plateforme bruxelloise de vélos électriques partagés Billy Bike doublera sa flotte avec 150 nouveaux vélos. Pour faciliter les déplacements à vélo en ville, le nouveau modèle est plus léger et plus petit, explique Billy Bike.

La jeune société bruxelloise, Billy Bike, se développe à l’ombre des géants du secteur comme Uber Jump. Seule société locale active dans le free-floating de vélos à Bruxelles, elle renouvelle sa flotte et en double la capacité pour atteindre 300 vélos dans la capitale.

"Pour le renouvellement de notre vélo, nous avons écouté attentivement l’avis des Bruxellois."
Pierre de Schaetzen
Cofondateur de Billy Bike

Les nouveaux vélos ont été répartis dans Bruxelles ces dernières semaines, et sont maintenant disponibles pour les utilisateurs. Les engins comportent également une série de modifications avec pour but de les rendre plus accessibles et durables pour les utilisateurs. "Pour le renouvellement de notre vélo, nous avons écouté attentivement l’avis des Bruxellois", explique Pierre de Schaetzen, cofondateur de la start-up aux roues bleues. La nouvelle flotte propose des vélos plus petits et plus légers, en partie pour faciliter leur utilisation par les femmes qui sont sous-représentées parmi les cyclistes bruxellois.

Après avoir collecté plus de 250.000 euros via une campagne de crowdsourcing l’été dernier, la start-up continue donc son évolution patiente et réussi, pour l’instant, à tenir tête à ses concurrents internationaux grâce à un tarif plus attractif et un ancrage bruxellois revendiqué.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect