Bond de 145% du bénéfice trimestriel d'Alibaba

©REUTERS

Alibaba a publié un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs au consensus grâce à la forte croissance de son activité de commerce en ligne et de son segment d'informatique dématérialisée.

Le bénéfice net du numéro un chinois de la vente en ligne Alibaba a bondi de 145% à 3,096 milliards de dollars (21,25 mds yuans) au premier trimestre sur un an, porté par la croissance de sa base d'utilisateurs.

Sur la période allant d'avril à juin de son exercice décalé 2019-2020, le chiffre d'affaires du géant du web chinois s'est établi à 16,7 milliards de dollars (114,9 milliards de yuans), en hausse de 42%, selon ses résultats publiés jeudi.

En Bourse, le titre Alibaba a pris 3,03% ce jeudi à Wall Street, où le groupe chinois est coté.

"Alibaba a connu un excellent trimestre, en élargissant notre base d'utilisateurs à 674 millions d'utilisateurs actifs, ce qui prouve la qualité de nos services", a réagi le PDG du groupe, Daniel Zhang, cité dans le communiqué. La progression de la base d'utilisateurs actifs de l'entreprise représente une hausse de 17% sur un an et de 3% par rapport au trimestre précédent.

Le groupe a pu dans le même temps profiter de ventes en Chine particulièrement fortes en juin. Grâce à une opération promotionnelle durant la première moitié de juin, Alibaba a pu compter sur "des ventes solides" à travers sa plateforme de vente Tmall, et "une meilleure pénétration dans des marchés moins matures", lui ayant notamment permis de voir ses ventes gonfler de 38% sur un an. 

Alibaba s'est également distingué sur le secteur du "cloud". Sur le trimestre, les revenus tirés de l'informatique "en nuage" se sont envolés de 66% à 1,13 milliard de dollars, portés par le lancement de plus de 300 nouveaux produits, dans l'intelligence artificielle, la sécurité et les données, affirme Alibaba.

Coté à Wall Street depuis 2014, le géant chinois réfléchit selon la presse américaine à effectuer une deuxième cotation à Hong Kong, qui pourrait lui permettre de lever 20 milliards de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect