Gfi Informatique lance son offre d'acquisition sur Realdolmen

Realdolmen ©Realdolmen

Le groupe français Gfi Informatique officialise les modalités de son offre publique d’acquisition amicale sur le belge Realdolmen.

Les actionnaires du spécialiste belge des services informatiques ont jusqu’au 31 mai pour apporter leurs titres dans le cadre de cette reprise qui doit intégrer Realdolmen dans un groupe bien plus grand. Gfi pèse plus de 500 millions d’euros à la Bourse de Paris, contre moins de 200 millions pour la société cotée à Bruxelles.

L’offre consiste en un montant en numéraire de 37 euros par action et de 11,03 euros par warrant, "ce qui représente une prime de 11% par rapport au cours de clôture de l’action le 22 février 2018, veille de l’annonce du projet d’offre", rappellent les deux entreprises dans un communiqué conjoint publié ce jeudi matin.

Cette OPA est conditionnelle: Gfi doit obtenir au moins 75% du capital à l’issue de l’opération pour qu’elle se concrétise. Les actionnaires historiques de Realdolmen, la famille Colruyt et Quaeroq, qui pèsent ensemble 21,94% du capital, ont apporté leur soutien à l’opération.

Le communiqué précise que c’est Realdolmen qui a sollicité le rapprochement avec Gfi, après avoir testé l’intérêt d’une vingtaine d’acteurs sur le marché. "Sur la base des différentes offres qui ont été remises, le conseil d’administration de Realdolmen a considéré, à l’unanimité, que l’offre de Gfi Informatique était la meilleure, tant au niveau financier pour les actionnaires, qu’au niveau du projet industriel pour les clients et les collaborateurs de Realdolmen", précise Henri Van Engelen, président de Realdolmen, cité dans le communiqué.

Le résultat de l’offre sera connu le 4 juin. Les détails de l’opération sont disponibles sur le site internet www.realdolmentenderoffer.com à partir de ce jeudi à 7h.

Mercredi, en Bourse, l’action Realdolmen a clôturé inchangée à 36,90 euros, un niveau autour duquel elle fluctue à peine depuis l’annonce de l’offre de Gfi le 23 février. Ce cours correspond au prix de l’offre – 37 euros par action – diminué des frais de transaction.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content