La scale-up Kaspard gonfle de 500.000 euros et regarde vers l'international

Start-up VS. Scale-Up | Le Quoi ?

Kaspard, une entreprise spécialisée dans la détection de chutes de personnes âgées, voit son capital gonfler de 500.000 euros alors que ScaleFund II, un fonds d'investissement adepte des start-ups prend sa première participation dans une scale-up belge.

"Nous avons l'ambition de créer rapidement un leader européen." C'est par ces mots, emplis d'enthousiasme qu'Alexandre Dutoit, investment partner chez ScaleFund, qualifie la décision de son fonds d'entrer au capital de la scale-up Kaspard. 500.000 euros viennent ainsi gonfler le capital de la scale-up spécialisée dans les solutions de détection de chutes de personnes âgées. 

"Nous avons l'ambition de créer rapidement un leader européen."
Alexandre Dutoit
Investment Partner chez ScaleFund

Cet investissement est le premier de ce type pour le fonds d'investissement piloté par Be Angels qui entend se positionner dans la phase "post Business Angels/pré Venture Capital" de la vie d'une start-up. Un moment stratégique pour investir puisqu'il tend à répondre au creux de capitaux propres que rencontrent bon nombre de jeunes pousses à ce stade de leur développement. "ScaleFund a pour ambition d’entrer au capital et soutenir le développement de sociétés ayant consolidé leur équipe et validé leur positionnement stratégique avec un début de traction commerciale de leur(s) produit(s)", explique le fonds.

Au chevet du personnel soignant

Le timing de cette levée de fonds n'est pas anodin. En effet, le cœur de l'activité de Kaspard aura été fortement mis en lumière par la récente crise sanitaire. Ici, les solutions développées par l'entreprise visant à détecter les chutes de personnes âgées auront, sans aucun doute, été d'un grand secours pour le personnel soignant des hôpitaux et maisons de repos fortement accaparé par la gestion quotidienne de la pandémie dans leurs établissements. 

Start-up VS. Scale-Up | Le Quoi ?

"Le personnel soignant était en surcharge de travail pendant cette période et notre solution a permis d’optimiser les rondes de nuit, de se concentrer sur les urgences tout en restant informé en temps réel", commente d'ailleurs Philippe Kaplan, le CEO de la scale-up, bien conscient du coup de projecteur que la crise aura donné à ses produits. 

L'international dans le viseur

"L’arrivée d’un tel investisseur va nous permettre de rapidement industrialiser la production et d’accélérer notre développement international."
Philippe Kaplan
CEO de Kaspard

L'objectif suivant est, logiquement, celui de l'expansion. Et c'est en ça que l'intervention de ScaleFund est primordiale. "L’arrivée d’un tel investisseur va nous permettre de rapidement industrialiser la production et d’accélérer notre développement international", se réjouit ici Philippe Kaplan. 

Créée en 2017 à Bruxelles, la scale-up s'autorise donc à voir grand. En plus de l'internationalisation, Kaspard projette de pousser encore l'individualisation des soins grâce à "des données objectives sur les activités nocturnes, le développement de modèles prédictifs permettant de reconnaître les comportements qui mènent aux chutes et l’implémentation des solutions à domicile."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés