Publicité
Publicité
Publicité

Amazon, lynchée par Trump, se reprend à Wall Street

Mercredi, des rumeurs sur la volonté de Trump d’encadrer la domination d’Amazon avaient fait chuter le cours de l’action à Wall Street de 4,38%. Ce jeudi, c’est un tweet du président américain qui a de nouveau secoué le groupe de Jeff Bezos.