Booqee lève 300.000 euros avec le Seeder Fund

©BELGA

La start-up de comptabilité par intelligence artificielle veut étendre sa stratégie commerciale et poursuivre le développement de son produit.

Lancée en 2017, Booqee ambitionne de révolutionner la comptabilité des entreprises et des contribuables en optimisant le flux de travail papier. La start-up a développé une plateforme d’échange de documents entre les comptables et leurs clients basée sur l’intelligence artificielle. "Nous constatons un grand intérêt de la part des cabinets comptables de toute taille", commente Mattias Geusens, CEO de Booqee.

Elle vient de sécuriser un premier financement de 300.000 euros auprès d’investisseurs privés – Philippe Jadoul (Vialegis) et Frank Verhaegen (ex-président de Deloitte Belgium et directeur indépendant chez GIMV) – et du fonds d’investissement Seeder Fund. L’apport doit servir à l’expansion de sa stratégie commerciale et la poursuite du développement de son produit.

Premiers clients américains

Pour développer son produit, Booquee a misé sur une interface utilisateur hyper simple et intuitive. "Surtout, on fait en sorte de favoriser toutes les connectivités pour qu’il soit facile à intégrer à tous les logiciels comptables", ajoute Mattias Geusens. Les clients directs de Booqee sont les cabinets comptables qui achètent le produit et en font la distribution sous leur marque. Et comme la plateforme solutionne une problématique bien précise, située en amont, et indépendante des différents systèmes de taxation, Booqee peut être utilisé partout dans le monde. "Actuellement, Booqee est installé chez certains clients en test d’intégration aux Etats-Unis et en Belgique. Dans les mois à venir, il sera utilisé par plusieurs cabinets comptables réputés", conclut Mattias Geusens.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés