Publicité

bpost mise sur les colis... sauf le week-end

©BELGA

L'activité colis est en hausse chez bpost et est même la seule activité en croissance. Malgré ce constat, bpost annonce qu'il n'enlèvera plus les colis déposés le samedi. Ils ne seront donc livrés au mieux que le mardi. Fini donc le traitement des colis le week-end. Pourquoi?

La surprise du jour de bpost : l'entreprise postale met un terme à l'enlèvement des colis pendant le week-end, lit-on dans plusieurs journaux flamands. Désormais, les paquets déposés le samedi dans un bureau de poste ou un point poste arriveront au plus tôt le mardi à destination.

Cette décision étonne. Le marché des paquets est l'un des seuls en croissance pour l'entreprise. Selon la porte-parole Barbara Van Speybroek, c'est une question de rentabilité. "Près de 100% des colis sont de toute façon livrés un jour de semaine. Et pour les grandes entreprises qui ne passent pas par un bureau de poste, rien ne change."

Pourtant il y a un mois, bpost annonçait la conclusion d'un partenariat avec DHL, histoire de se mettre à l'heure de l'e-commerce. Les deux entreprises expliquaient ainsi que grâce à cet accord, le client belge pourra commander en fin de journée sur un site néerlandais et être livré le lendemain. Et… pareil pour le client néerlandais achetant sur une plateforme belge... Il semble que cela ne vaudra plus pour le week-end. 

Quant à l'activité "courrier", Koen Van Gerven, CEO, défendait encore la semaine dernière devant les parlementaires sa décision de réduire le nombre de boîtes aux lettres dans les rues. Il avançait qu'en cinq ans, le volume de courriers traité avait baissé de 20%. A contrario, il soulignait la hausse de 81% de l'activité "colis", même si en termes de chiffre d'affaires, cette hausse ne représente que 109 millions d'euros supplémentaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés