Brink's: Ramy Baron accélère les pourparlers pour une reprise

M. Baron confirme également que, quel que soit le repreneur, la reprise ne pourra se faire sans jugement déclaratif ouvrant la porte à la négociation d'un plan social.

Ramy Baron, l'un des candidats intéressés pas la reprise de Brink's, va accélérer les pourparlers avec les administrateurs provisoires de la société, MM. Zenner et Delvaux, et rencontrera dès lundi les représentants du personnel, a-t-il fait savoir dimanche par l'intermédiaire de M. Zenner dans un communiqué de presse.

M. Baron confirme également que, quel que soit le repreneur, la reprise ne pourra se faire sans jugement déclaratif ouvrant la porte à la négociation d'un plan social.

Le candidat repreneur souligne par ailleurs que "sans les mesures prises par la présidente du tribunal de commerce de Bruxelles, il n'y aurait déjà plus aucune chance de trouver un repreneur" et s'étonne qu'une "décision de justice ne soit pas respectée".

A l'initiative de la juge Francine De Tandt, le groupe Brink's, les anciens administrateurs de Brink's Belgium et Flightcare, un des fournisseurs de services aéroportuaires à Zaventem, vont se rencontrer dimanche pour tenter de trouver un accord à l'amiable afin de libérer les diamants bruts bloqués à l'aéroport par la saga Brink's, d'une valeur de plus de 200 millions de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés