Publicité
Publicité

Dirk Tirez, CEO de bpost, forcé temporairement au pas de côté, l'action chute à l'ouverture

Lors d'un examen de conformité, bpost a observé de possibles malversations internes. En attendant un éclaircissement sur la situation, le CEO se met à l'écart. L'action de l'opérateur perdait plus de 5% à l'ouverture de la Bourse de Bruxelles.