Ekopak précise son arrivée sur les marchés boursiers

Marc Coucke (droite) avait investi en 2019 dans l'entreprise flamande Ekopak ©BELGA

La rumeur circulait déjà depuis quelques jours: Marc Coucke envisageait avant l'été une IPO de Ekopak dont il détient plus de 49%. Si le calendrier n'est pas encore précisé, l'opération est lancée.

Ekopak va faire son entrée sur les marchés boursiers. La société flamande active dans les économies et les épurations d'eau et qui compte parmi ses actionnaires Marc Coucke, annonce son intention de lever quelque 50 millions d'euros, voire jusqu'à 69 millions si l'offre de surallocation (10 millions) et la green shoes (9 millions) sont souscrites. Objectif financer son projet Waas.

69
millions €
Ekopak entend lever jusqu'à 69 millions si l'offre de surallocation et la green shoes sont souscrites.

L'opération s'effectuera via la vente de nouvelles actions. Une option est toutefois ouverte: le CEO Pieter Loose (50,97%) et Alychlo (49,03%) de Marc Coucke pourraient aussi vendre une partie de leurs actions en cas de forte demande.

L'opération est déjà souscrite par quatre investisseurs institutionnels à hauteur de 18 millions d'euros. D'autres fonds ont marqué leur intérêt.

L'opération est menée par Berenberg et KBC Secuties. Son calendrier exact dépendra des conditions du marché.

Peu connue au sud du pays, Ekopak s'est fait un nom en Flandre grâce à une technologie de pointe permettant aux entreprises de réduire leur consommation d'eau en favorisant la réutilisation des eaux usées après épuration.

En février dernier, la société avait  changé de forme juridique pour passer en société anonyme.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés