Grèves en série au premier "Prime Day" d'Amazon

©Georg Wendt/dpa

Des milliers de salariés d'Amazon ont organisé ce lundi un mouvement de contestation coordonnée en Europe et aux Etats-Unis, dont des débrayages, pour réclamer une amélioration de leurs conditions de travail à l'occasion des journées de super-promotions "Prime Day". En Allemagne, la grève contre "les promos sur le dos des salaires" a mobilisé "plus de 2.000" salariés sur sept sites à travers le pays.

Des salariés de sept sites allemands d’Amazon étaient en grève ce lundi à l’appel de leur principal syndicat, pour réclamer une amélioration de leurs conditions de travail à l’occasion des journées de super promotions "Prime Day".

  • En Allemagne, les employés d’Amazon commencent avec un salaire d’au moins 10,78 euros bruts par heure. Après 24 mois, le salaire brut moyen est de 2.397 euros par mois, selon les chiffres de la direction."Amazon offre ces rabais aux clients aux dépens des salaires de ses propres employés et en fuyant les négociations collectives", a déploré un syndicat allemand.
  • Aux Etats-Unis, les salariés d’un entrepôt d’Amazon dans le Minnesota ont aussi annoncé vouloir profiter de ces journées de super promos pour mettre en avant leurs revendications en faisant grève pendant six heures au démarrage de l’événement. 
  • En solidarité, des rassemblements d’employés étaient aussi prévus à Madrid et au Royaume-Uni. "Nous avons reçu des informations horrifiantes sur des employés obligés d'uriner dans des bouteilles en plastique faute de pouvoir aller aux toilettes ou sur des femmes enceintes forcées de rester debout et certaines visées par des licenciements", a indiqué le syndicat britannique GMB.
  • En Pologne, où le conflit social s’est particulièrement enlisé ces derniers mois, Amazon a annoncé lundi la création de 1.000 postes supplémentaires au sein de ses entrepôts et une augmentation du salaire horaire brut pour les nouvelles recrues de 20 zlotys, soit 4,68 euros.

Depuis 2013, les syndicats européens d'Amazon, qui ont peiné à se faire reconnaître par la direction, se mobilisent régulièrement, de préférence à l'occasion des journées cruciales en termes de ventes comme les Prime Days ou le Black Friday.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect