Jitse Groen, le roi de la livraison de repas qui se voulait pilote de chasse

Jitse Groen rêvait de devenir pilote de chasse. A la tête de Just Eat Takeaway, il est désormais milliardaire et couronné roi de la livraison de repas. ©ANP

Déjà présent sur la liste des milliardaires de Forbes, Jitse Groen, patron de Just Eat Takeaway ajoute encore une plume à son chapeau en s'offrant son rival américain GruHub pour plus de 7 milliards de dollars.

À 42 ans,  Jitse Groen, le CEO de Takeaway - désormais  Just Eat Takeaway  -, ne craint définitivement pas l'indigestion. Après le rachat en 2019 du britannique Just Eat pour quelque 10 milliards d'euros et de  l'allemand Delivero Hero en 2018 pour près d'1 milliard d'eurosil s'offre pour près de 6,5 milliards d'euros son rival américain GruHub, de quoi le couronner roi des entreprises de livraisons de repas (hors Chine), devant Uber Eats.

Un géant mondial

Le nouveau groupe Just Eat Takeaway GruHub sera présent dans 25 pays. Matt Maloney, CEO de GruHub, explique que Jitse Groen l'a contacté alors que Bloomberg révélait la tenue de discussions avec Uber.

Maloney restera en charge des activités américaines du nouveau géant. "Matt et moi sommes des vétérans dans le métier. Nous avons démarré en même temps, mais sur deux continents", lance Groen.  

De ce Néerlandais, on sait tout au plus que s'il rêvait de devenir pilote de chasse, c'est la  Technologie de l'information des entreprises qu'il étudie à l'Université de Twente (dans l'est des Pays-Bas). De l'internet, il ne connaît que ce qu'il a lu dans le livre "Programmeren voor Dummies" et qui lui a permis de monter le site du fournisseur de bière de l'université. 

Quant à son accession au trône,  elle commence en 2000. Il a alors 21 ans et assiste à une réunion de famille dans un endroit isolé du nord des Pays-Bas. Là, il imagine qu'on vient lui livrer un repas qu'il aurait commandé sur le net. C'est un jour d'anniversaire et il a envie d'un plat chinois. Il devra se contenter d'une pizza à emporter achetée à Amsterdam... à 60 kilomètres. 

20 secondes pour 19 ans

Six mois plus tard, il s'inscrit comme entrepreneur à la Chambre du commerce et commence à réfléchir à  son magasin en ligne. Néanmoins, si l'idée est belle, la technologie n'est pas encore au rendez-vous. Se connecter sur internet passe par un modem et surtout personne ne songe à commander son repas via un ordinateur.    

"L'idée m'est venue en 20 secondes. Mais après ces 20 secondes, il m'a fallu travailler 19 ans pour y arriver."
Jitse Groen

Jitse Groen déclarera plus tard: "L'idée m'est venue en 20 secondes. Mais après ces 20 secondes, il m'a fallu travailler 19 ans pour y arriver."

À la conquête du monde

L'aventure de Thuisbezorgd.nl commence donc doucement. S'en suivent des opportunités comme l'arrivée du haut débit aux Pays-Bas en 2003. Après trois ans de porte-à-porte, l'entrepreneur en herbe séduit  quelque 7.000 restaurateurs néerlandais. "Je m’attendais à traiter 200 commandes par jour après deux mois d’exploitation, mais il a fallu trois ans pour atteindre ce niveau."

Le milliardaire néerlandais

Deux ans après l'IPO de Takeaway en 2016, Jitse Groen faisait son entrée dans le club fermé des milliardaires néerlandais.

L'année précédente, il avait défrayé la chronique en s'achetant quelque 10,25 millions d'euros une maison dans la station balnéaire néerlandaise de Noordwijk.

Et puis viennent  les rêves d'expansion: l'entreprise part en 2007 à la conquête des marchés belge (avec Pizza.be) et allemand (avec lieferservice.de). Se succèdent ensuite la Pologne, l'Autriche, puis le Royaume-Uni et la France en 2010. Thuisbezorgd.nl se mue alors en un groupe international, rebaptisé Takeaway.com.

S'ajoutent enfin les  multiples acquisitions. Jusqu'ici, sa présence s'étendait sur 10 pays européens, en plus d'Israël. 

Sans y croire

Pourtant, au début, Groen n'y croyait pas. "Je savais que mathématiquement nous n'avions aucune chance. Pourtant nous avons progressé de 80% par an."

12 milliards
euros
La capitalisation boursière de Just Eat Takeaway s'élève aujourd'hui à plus de 12 milliards d'euros.

Désormais, Just Eat Takeway est  une société cotée en bourse. Sa capitalisation s'élève à  plus de 12 milliards d'euros. Fin 2019, elle affichait un chiffre d'affaires en hausse à plus de 415 millions d'euros pour un résultat opérationnel dépassant les 12 millions et une perte nette accrue à 115,4 millions. La société emploie quelque 5.400 ETP et plus de 9.000 coursiers.    

Une vie tenue secrète

De sa vie privée, Jitse Groen laisse peu entrevoir. Seules quelques déclarations sur l'histoire de Takeaway fusent. C'est ainsi qu'on retrouve dans un film destiné aux étudiants de son université un conseil: "Pour réussir, il faut commencer jeune." Pas d'emprunt immobilier sur le dos ni enfants à charge, souligne-t-il. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés