Les entreprises de courriers ont la cote grâce à l'e-commerce

©Bloomberg

Le nombre de Belges qui ont lancé leur propre entreprise a stagné au premier semestre, bien que cela reste positif selon le SNI. Fait marquant: le nombre de courriers a augmenté de 137%, conséquence de la popularité croissante de l’e-commerce.

Au premier semestre, le nombre d’entrepreneurs débutants n’a augmenté que de 0,6% dans notre pays. C'est le premier constat que l'on peut tirer d’une analyse que le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) a effectuée sur base des chiffres du bureau d’informations commerciales Trends Business Information.

"Bien qu’il soit question de stagnation, ce résultat reste un résultat positif", indique le SNI, qui parle d'un chiffre "logique". Qu'est-ce qui leur permet de dire ça? Le fait que ces dernières années, des records ont toujours été battus en matière de création d’entreprises.

La plupart des nouvelles entreprises ont été lancées dans le secteur de la construction, du commerce de détail, des bureaux de conseil, l'Horeca et les prestations de services aux personnes.

Pendant les six premiers mois de l’année, 54.566 entreprises ont vu le jour dans notre pays, contre 54.226 pendant le premier semestre de l’année 2017. Il y a toutefois quelques différences notables entre les trois Régions: le nombre de starters a augmenté de 2,8% en Flandre (30.499 starters) et de 1,5% à Bruxelles (7.450 starters), alors qu’en Wallonie il est question d’une baisse de 1,4% (13.761 starters).

La plupart des nouvelles entreprises ont été lancées dans le secteur de la construction, du commerce de détail, des bureaux de conseil, l'Horeca et les prestations de services aux personnes. Étonnamment, un certain nombre de secteurs populaires perdraient en popularité s’ils démarraient une activité de starter.

"Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose en soi, car le secteur de la construction, du commerce de détail et de l'Horeca sont des secteurs où les entreprises sont particulièrement susceptibles de faire faillite à cause de l’énorme concurrence", affirme le SNI.

Le nombre de courriers explose

137%
.
Le nombre de services de courriers express a augmenté de... 137%, pour passer de 241 pendant le premier semestre de l’année 2017 à 572 pendant les six premiers mois de cette année.

Le deuxième constat, c'est que l'e-commerce connaît une popularité grandissante et que cela se ressent au niveau des courriers. Le nombre de services de courrier express a augmenté de... 137%, pour passer de 241 pendant le premier semestre de l’année 2017 à 572 pendant les six premiers mois de cette année.

Le syndicat dit, enfin, craindre que l'entrepreneuriat soit paralysé à cause des 4 échéances électorales qui arrivent d'ici à la fin de l'année prochaine et conclut en lançant un appel aux politiques: "Nous demandons aux différents gouvernements de notre pays, malgré la fièvre électorale, de continuer à intensifier les mesures relatives aux entreprises, comme un renforcement du statut social (pensions plus élevées ou allocations après une cessation d’activités ou une faillite) et une baisse de l’impôt des personnes physiques."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content