Publicité
Publicité

Les investisseurs s'inquiètent de l'explosion des coûts chez bpost

Au premier trimestre, la baisse des volumes de courrier traité par bpost a atteint 6,6%. L’Ebitda a reculé de 20,8% et le résultat net consolidé de 33,3%. Pour 2018, la direction table sur un Ebitda dans le bas de la fourchette de 560 à 600 millions. L'action chute.