Tinc lance une augmentation de capital

Tinc investit dans des éoliennes via le projet Storm Flanders. ©rv

Le groupe belge Tinc veut lever 112,7 millions d'euros auprès de ses actionnaires existants. Trois actions détenues donneront droit à une nouvelle au prix de 12,4 euros ce qui représente une décote de 11,4% par rapport au cours de clôture d'hier.

Le groupe Tinc qui investit dans des sociétés qui réalisent et exploitent des infrastructures lance une augmentation de capital portant sur un maximum de 112,7 millions d’euros.

Il va émettre dans le cadre d’une offre publique de souscription 9.090.909 actions nouvelles au prix unitaire de 12,4 euros ce qui représente une décote de 11,4% par rapport au cours de clôture d’hier.

Trois actions détenues permettront de souscrire à une nouvelle. La Gimv et Belfius se sont engagés, de leur côté, à exercer la totalité de leurs droits de préférence. L’offre débute le 21 novembre et se clôturera le 2 décembre. Le placement des droits non exercés (scripts) aura lieu en principe le 3 décembre. KBC Securities, Belfius, Degroof Petercam et Kempen organisent cette augmentation de capital.

Financer des engagements

Les fonds levés par Tinc serviront à financer des engagements déjà pris pour un total de 102,5 millions d’euros. Il s’agit, entre autres , des projets Storm Flanders (15 millions), Kroningswind (40 millions), et Glasdraad (20 millions).

Le trésorerie restante disponible à la suite de l’offre pourra également être utilisée pour permettre à de saisir de nouvelles opportunités d’investissement afin de réaliser une croissance supplémentaire a précisé Tinc dans un communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect