Une opération à 22 millions pour Levaux dans Aviapartner

Laurent Levaux a converti 22 millions d'euros de dettes en actions pour épurer les pertes d'Aviapartner. ©BELGA

Laurent Levaux, qui a repris en avril la totalité du capital d'Aviapartner avec quelques managers, a converti des dettes en actions pour apurer les pertes.

Une opération à 22 millions d'euros a eu lieu le 30 juin chez Aviapartner, apprend L'Echo. Laurent Levaux, l'actionnaire majoritaire historique, qui a repris en avril avec quelques managers les parts du fonds américain HIG Capital dans la société de manutention, a converti 22 millions de dettes en nouvelles actions (515.319 au total). Le capital est ainsi passé de quelque 5 millions d'euros à 27 millions. Une augmentation de capital qui a aussitôt été suivie d'une opération ramenant le capital à sa position initiale, par apurement des pertes.

L'augmentation de capital a été aussitôt suivie par une diminution de capital par apurement des pertes.

L'entreprise se refuse à donner davantage de détails. Il faut dire que la situation est délicate. Non seulement à cause de la crise et de la chute du trafic à Bruxelles (-80% par rapport à juillet 2019 selon les derniers chiffres de Brussels Airport), mais aussi parce qu’Aviapartner a dû s’adapter à la faillite de Swissport en Belgique. Pour satisfaire la réglementation européenne, un handler a obtenu une licence provisoire de six mois, le français Alyzia qui, selon nos chiffres, disposerait de 10% du marché à Bruxelles en handling passagers, le restant allant à Aviapartner qui a bénéficié d’un prêt convertible de 25 millions d’euros de l’État via la SFPI.

Rappelons que le groupe Aviapartner est le plus grand handler (traitement des passagers et des bagages, nettoyage des avions, cargo…) en Europe continentale, où il est présent dans quelque quarante aéroports. À Bruxelles, une partie du personnel qualifié de Swissport a trouvé refuge chez Aviapartner.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés