60% des participants aux 20 km ont couru pour lever des fonds

40.000 personnes ont couru dans les rues de Bruxelles lors de cette édition anniversaire. ©BELGA

Près de deux tiers des participants à la course ont couru en équipe pour récolter de l'argent pour des projets humanitaires ou des œuvres caritatives.

A 10 heures pile dimanche matin, le Roi Philippe a donné le départ de la 40e édition des 20 kilomètres de Bruxelles au parc du Cinquantenaire. 25 minutes plus tôt, le souverain a lancé la course handibikes.

Nous voulons montrer que c'est possible autrement.

Quelque 40.000 athlètes et joggeurs, de 137 nationalités différentes, ont foulé le pavé de la capitale. Plus de 60% d'entre eux ont couru pour lever des fonds pour des projets humanitaires ou des œuvres caritatives au travers de 650 équipes. Ce qui en fait le plus grand événement de team building du pays.

Plus de 700 bénévoles ont été mobilisés pour l'accueil des participants, en plus des différents acteurs investis dans le bon déroulement de l'événement parmi lesquels des services de police et communaux, la Croix-Rouge ou encore le centre de crise.

L'année dernière, Spa a distribué près de 300.000 bouteilles en plastique. On suppose qu'il y en a autant cette année.
Ineke Van Niewenhove

Vers 14h30, les derniers participants ont été encouragés par un groupe d'ONG qui, sous le slogan "On ne laisse personne à la traîne", ont mené campagne contre les restrictions budgétaires. "Ce sont les plus faibles qui souffrent des mesures budgétaires", ont affirmé les ONG. "Nous voulons montrer que c'est possible autrement." Parmi ces ONG figuraient notamment Médecins sans frontières, 11.11.11, ou encore la Ligue des droits humains.

En marge de la course, la campagne flamande de sensibilisation sur l'usage du plastique Mei Plasticvrij, a protesté contre l'usage massif de bouteilles en plastique durant ce genre d'événement sportif. "L'année dernière, Spa a distribué près de 300.000 bouteilles en plastique. On suppose qu'il y en a autant cette année et ça n'est simplement plus possible", a affirmé Ineke Van Nieuwenhove de Mei Plasticvrij.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect