Cristiano Ronaldo provoque la grève chez Fiat

©AFP

Un important syndicat en Italie a annoncé une grève chez Fiat après l'achat de Cristiano Ronaldo par la Juventus. Le club et l'usine ont le même propriétaire, la famille Agnelli. Et le montant déboursé pour le joueur fait débat.

Le transfert de Cristiano Ronaldo du Real Madrid vers la Juventus de Turin ne fait pas que des heureux. Des ouvriers de l’usine Fiat de Melfi, près de Naples, ont annoncé vouloir partir en grève du 15 au 17 juillet.

Ils critiquent la somme dépensée par le club, détenu par la famille Agnelli également actionnaire de Fiat, pour s’attacher les services du buteur Portugais (plus de 100 millions) et son salaire de 30 millions. Et de poser la question à leurs patrons: "Est-ce normal qu’un seul individu gagne des millions et que des milliers de familles n’arrivent pas à terminer le mois?"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content