Fraichement réélu, le président du CIO est convaincu que les JO auront lieu

Seul candidat à sa succession, Thomas Bach a obtenu 93 votes en sa faveur sur 94. ©VIA REUTERS

Thomas Bach a été réélu à la présidence du Comité olympique. Pour lui pas de doute, les Jeux auront bien lieu cet été.

C'est reparti pour quatre ans. L'Allemand Thomas Bach a été réélu ce mardi à la présidence du Comité international olympique (CIO). Seul candidat à sa succession, l'ancien champion d'escrime a récolté 93 votes en sa faveur et un seul contre. À la tête de l'instance depuis 2013, il rempile donc jusque 2025. Son mandat actuel se termine officiellement à la fin des JO 2020, dont la clôture est fixée au 8 août prochain.

"Pour l’heure, nous n’avons aucune raison de douter que la cérémonie d’ouverture se tiendra bien le 23 juillet."
Thomas Bach
Président du CIO

Suite à cette reconduction, le président ne pouvait forcément pas éviter la question sur la tenue des Jeux à Tokyo cet été. "Tokyo demeure la ville-hôte la mieux préparée de l’histoire olympique et pour l’heure, nous n’avons aucune raison de douter que la cérémonie d’ouverture se tiendra bien le 23 juillet", a assuré le patron des Jeux.

La question du comment

Si le patron reste si confiant, c'est notamment parce qu'il préfère se focaliser sur l'ensemble des événements sportifs qui ont pu se tenir au plus fort de la pandémie plutôt que sur les annulations en cascade de l'année dernière. 270 compétitions internationales ont ainsi pu avoir lieu durant la pandémie. "La question n’est pas de savoir si les Jeux auront lieu, mais comment."

Aujourd'hui âgé de 65 ans, le président allemand s'est fait un nom dans le monde du sport à la fin des années septante. Spécialiste du fleuret, il compte plusieurs titres de champion du monde ainsi qu'une médaille d'or par équipe aux JO de Montréal en 1976.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés