Publicité

Le foot belge de retour avec et sans covid safe ticket

Le Sporting de Charleroi est l'un des clubs où il sera encore possible d'assister au match sans covid safe ticket. ©BELGA

Malgré l'arrivée du "covid safe ticket", quatre clubs de la Pro League vont réserver une tribune aux supporters n'ayant pas fait une des trois démarches pour vivre le match sans distanciation.

Ce vendredi, une nouvelle étape sera franchie vers le retour à la vie normale. Dès ce weekend les évènements de masse en extérieur avec plus de 1.500 personnes vont faire leur grand retour sur le sol belge. Leur mise en place est rendue possible grâce à la mise en place du fameux "covid safe ticket", le sésame indispensable pour revivre de grands événements sans distanciation ni masque. Pour l'obtenir trois possibilités: être complètement vacciné depuis deux semaines ou un test PCR de maximum 48h ou montrer patte blanche via une attestation de rétablissement du covid.

"Nous avons discuté avec les différents cabinets ministériels pour nous assurer qu'il n'y avait pas de problèmes et nous avons eu leur accord."
Pierre François
CEO de la Pro League

Après un premier test la semaine dernière lors d'un concert organisé par Arena 5 à Bruxelles, plusieurs grands événements vont profiter du "safe ticket" dès son lancement. C'est ainsi le cas pour le Ronquières festival, prévu ce weekend. Le championnat de Pro League compte aussi bien en profiter pour ramener en masse ses supporters en tribunes. Jusqu'ici, une capacité maximale d'un tiers était autorisée avec distanciation sociale et port du masque. Quatre clubs ont toutefois décidé de ne pas se défaire tout de suite de ces mesures. Ils proposeront ainsi une formule mixte avec une partie "covid safe" et une autre destinée aux supporters ne disposant pas d'un ticket safe. Une tribune avec seulement un tiers de sa capacité. "Nous avons discuté avec les différents cabinets ministériels pour nous assurer qu'il n'y avait pas de problèmes et nous avons eu leur accord", assure Pierre François, le CEO de la Pro League.  

N'écarter personne

Pour l'heure, Charleroi, Courtrai, Zulte-Waregem et l'Antwerp ont annoncé qu'une partie de leur stade sera ouvert aux supporters sans "covid safe ticket". Une possibilité que n'encourage ni décourage le patron du championnat. "Notre seule volonté est de respecter les règles. Les clubs sont ensuite libres de faire ce qui leur semble le mieux", assure Pierre François. De leur côté, les quatre clubs en question estiment avoir été soutenus par les supporters et souhaitent donc ne pas devoir en écarter. "Il ne serait pas juste de ne pas les autoriser dorénavant s'ils n'ont pas encore eu la chance de se faire pleinement vacciner. Et nous ne voulons pas non plus les pénaliser avec un test onéreux", expliquent les clubs.

Zulte-Waregem ira même encore plus loin en proposant également un espace pour les supporters ayant déjà reçu une première dose de vaccin, mais ne pouvant pas encore revendiquer le "covid safe ticket". "Il ne s'agit sûrement pas des personnes anti-vaccins", explique Jacques Sciandri le porte-parole du club flandrien. La mesure permettra aussi à ces clubs, qui affichent plus rarement complet que ceux du top, de remplir davantage leur stade.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés