Le foot espagnol s'exporte aux Etats-Unis et en Asie pour rattraper la Premier League

©REUTERS

LaLiga se lance dans une grande offensive internationale aux Etats-Unis et en Asie. L’objectif? Augmenter les recettes pour combler une partie du retard avec le championnat anglais.

C’est un beau coup marketing que vient de signer LaLiga Santander, le championnat de football de première division espagnole. Ce dernier vient de signer un accord aux Etats-Unis pour s’y promouvoir dans un pays où les fans de soccer comme on dit là-bas suivent davantage la Premier League anglaise.

L’International Champions Cup (ICC) meuble désormais la présaison des grands clubs européens. ©Photo News

Pour y arriver, les Espagnols ont mis les petits plats dans les grands avec la création d’une filiale dédiée aux Etats-Unis et surtout, le déplacement d’un match de LaLiga sur le sol américain. Ce sera le premier match officiel de la compétition qui se jouera hors Europe.

Cette pratique n’est pas tombée du ciel. La NFL et la NBA exportent également des matchs depuis les Etats-Unis vers Londres une fois par an pour promouvoir leurs activités.

Pour créer cette filiale, le championnat d’Espagne a choisi de s’allier avec Relevent, promoteur des matchs de gala de l’International Champions Cup (ICC), un tournoi estival qui meuble désormais la présaison des grands clubs européens.

La co-entreprise, créée pour 15 ans et détenue à 50% par les deux entités, est baptisée LaLiga North America. Elle est destinée à assurer la promotion du football et de la compétition espagnole aux Etats-Unis et au Canada.

Accord avec Facebook

Cette poussée sur le marché nord-américain confirme les hautes ambitions de LaLiga à l’international. Mardi, la Ligue espagnole a annoncé avoir scellé un accord avec le réseau social Facebook pour retransmettre le championnat d’Espagne gratuitement et en direct en Asie du sud. Facebook va aussi retransmettre les matchs de la Ligue des champions européenne dans les pays d’Amérique latine.

LaLiga fait tout son possible pour rattraper son retard sur la Premier League anglaise qui se vend mieux à l’international. Ce faisant, les droits TV du championnat anglais sont les plus faramineux du continent. Le championnat anglais glane près d’un milliard d’euros de plus en droits télévisés que son homologue espagnol, ce qui se traduit surtout par des gains bien plus faibles pour les plus petits clubs du championnat espagnol par rapport à leurs équivalents anglais.

4 milliards €
LaLiga espère que ce deal va lui permettre de dépasser les 4 milliards de recettes cette saison.

Il est essentiel pour LaLiga d’être encore plus suivie à l’étranger, surtout que ce sont les grands clubs espagnols qui ont pris le dessus sur les clubs anglais dans les compétitions européennes avec un impressionnant triplé du Real Madrid lors des trois dernières éditions de la Ligue des champions. L’autre club de la ville, l’Atlético est tenant du titre en Europa League.

Durant la saison 2016-2017, LaLiga a enregistré 3,6 milliards d’euros de recettes, dont près de 40% correspondent aux droits télés. Pour la saison 2017-2018, LaLiga espère dépasser pour la première fois la barre des 4 milliards d’euros de revenus.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content