Le roi belge du gazon artificiel se cherche un repreneur

©BELGA

Le fonds d'investissement Chequers travaille à une sortie du belge Sports & Leisure Group, acteur mondial dans le créneau des pelouses synthétiques.

Le belge Sports & Leisure Group (SLG), l'un des gros acteurs internationaux des gazons synthétiques, est à vendre, selon nos informations. Le processus n'en est encore qu'à ses balbutiements. La banque Rothschild a été mandatée pour examiner "les options stratégiques" de l'entreprise.

Au rang des acheteurs potentiels? Des fonds d'investissement, mais aussi des homologues sectoriels tels que l'allemand Sport Group, le français Tarkett, ou les deux chinois CCGrass et Bellinturf.

Bond en avant

Le fonds d'investissement Chequers a racheté SLG il y a près de quatre ans maintenant. Jusque-là, l'entreprise faisait partie du groupe Domo, aux mains de la famille entrepreneuriale flamande De Clerck.

L'entreprise d'aujourd'hui n'a plus grand-chose avoir avec celle d'alors. En effet, à partir de son fief de Sint-Niklaas, la société a fait un bond en avant fin 2018 avec l'acquisition de son concurrent italien, Limonta. SLG est alors devenu numéro un européen et un acteur mondial de son industrie.

Alors qu'en 2017 le groupe réalisait un chiffre d'affaires d'un peu moins de 60 millions d'euros, il s'élevait à 132 millions d'euros en 2019. L'année dernière, ce montant serait même passé à environ 160 millions d'euros, sur lesquels un excédent brut d'exploitation (ebitda) d'un peu moins de 30 millions a été réalisé.

Revers de la médaille toutefois, les dettes de l'entreprise ont également fortement augmenté pour financer le rachat de Limonta.

20
millions de mètres carrés
Chaque année, quelque 20 millions de mètres carrés de gazon artificiel sortent des usines de Sports & Leisure Group.

Suite à l'opération SLG dispose désormais de quatre sites de production: Sint-Niklaas, Bergame (Italie), Asunción (Paraguay) et Huizhou (Chine). Chaque année, quelque 20 millions de mètres carrés de gazon artificiel sortent de ces usines. Mais pas qu'à destination du football (Real Madrid, AC Milan,…). Le gazon synthétique du groupe flamand est en effet aussi utilisé pour le hockey, le tennis, le rugby et le golf.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés