Publicité
Publicité

Les premiers Jeux Olympiques sans public sont ouverts

La championne olympique de l'heptathlon de Rio Nafi Thiam et le capitaine des Red Lions, champions du monde de hockey, Felix Denayer, en tête de la délégation belge. ©AFP

Les Jeux Olympiques de Tokyo ont été officiellement ouverts après une cérémonie en sobriété marquée par l'absence de public

Une habile décoration des 68.000 sièges du stade National a permis de limiter l'effet de vide. Moins de mille privilégiés (dirigeants et médias) ont pu assister à une cérémonie plutôt sobre où les tableaux à la belle esthétique japonaise ne manquaient pas de poésie. Une allusion au report d'un an de l'organisation et au Covid-19 a été évoquée sous la forme d'un écran qui s'éteint progressivement, devient noir et d'une prise électrique que l'on rebranche qui rallume l'écran.

Le très long défilé des athlètes des 205 nations présentes a rapidement pris des allures bon enfant, loin des parades martiales d'antan, au son des musiques de quelques-uns des plus célèbres jeux vidéo. On n'était pas loin de l'esprit d'une cérémonie de clôture.

©REUTERS

Il était 22h11 locales, quand la 163e nation a été annoncée: Berugi (Belgique). Sont apparus masqués côte à côte, la championne olympique de l'heptathlon de Rio Nafi Thiam et, à sa gauche, le capitaine des Red Lions, champions du monde de hockey, Felix Denayer, drapeau noir jaune rouge entre eux. Ils ont précédé les vingt athlètes (plus un réserve), quatre coaches et le chef de mission, Olav Spahl, qui étaient venus les accompagner et représenter l'ensemble des 121 athlètes du Team Belgium.

L'ensemble de la délégation olympique belge ©BELGA

Selon la tradition, le défilé a été ouvert par la Grèce et s'est achevé par l'entrée des athlètes du pays organisateur: le Japon. L'empereur du Japon Naruhito a ouvert officiellement les Jeux à 23h13.

Dernier moment très attendu le nom du dernier relayeur de la flamme olympique chargé d'allumer la vasque qui doit brûler tout au long des Jeux de la XXXIIe Olympiade qui se clôtureront le 8 août. Cet honneur est revenu à la joueuse de tennis Naomi Osaka. L'embrasement de la vasque par la flamme allumée le 12 mars 2020 à Olympie marque traditionnellement le début des Jeux, reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus. La compétition s'achèvera le 8 août.

La tenniswoman Naomi Osaka en route pour allumer la vasque olympique ©Photo News

Naomi Osaka devant la flamme olympique ©EPA

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés