Manchester City échappe à l'exclusion des compétitions européennes

Manchester City a remporté son appel au tribunal arbitral du sport. ©REUTERS

Manchester City était condamné à 30 millions d’euros d'amende et deux ans d'exclusion des compétitions européennes. Le club a remporté son appel et réglera une amende réduite.

Manchester City s’en sort donc. Le célèbre club attendait avec impatience le verdict du tribunal arbitral du Sport (TAS) suite à son appel. Ce dernier devait trancher suite à l’importante sanction infligée par l’UEFA au club en février dernier.

L’instance européenne de football souhaitait ainsi sanctionner plusieurs manquements de Manchester City aux règles de fair-play financier entre 2012-2016. Le club était accusé par l’UEFA d’avoir surévalué ses revenus publicitaires durant ces quatre années. Le règlement indique depuis 2010 qu’il est interdit aux clubs d’afficher des dépenses plus importantes que leurs revenus.

220 millions pour l'Europe

Le TAS a finalement décidé de supprimer la sanction des deux années d’exclusion  aux compétitions européennes. Le tribunal a également raboté largement l’amende financière pour la ramener à 10 millions d’euros.

Sans surprise, le club salue la décision prise par le TAS. Si la sanction financière encore à payer n'est pas négligeable, c'était bien l'aspect sportif qui intéressait surtout Man City. Ne pas pouvoir participer aux compétitions européennes aurait été un sacré coup dur pour le club. Selon la DH, les pertes suite à la non-participation aux tournois phares du continent se seraient élevées à 220 millions d’euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés