Menace sur le début du championnat de foot

Waasland-Beveren se démène avec l'énergie du désespoir pour garder sa place au sein de l'élite du football belge ©BELGA

Selon le tribunal de l'entreprise de Termonde, Waasland-Beveren doit être intégré dans le calendrier de D1A dont le championnat débute dans huit jours.

Nouvel épisode dans la saga du prochain championnat de Belgique de football. Le tribunal de l'entreprise de Termonde a donné raison à Waasland-Beveren dans la procédure en référé lancée par le club contre la Pro League et l'Union belge de football. Selon le tribunal, Waasland-Beveren doit être intégré dans le calendrier de D1A pour la prochaine saison 2020-2021. Il infligera une astreinte de 2,5 millions d'euros par rencontre jouée sans tenir compte de la décision de la Cour belge d’arbitrage pour le sport (CBAS).

Recours

Le 8 juillet, cette dernière avait annulé la relégation de Waasland-Beveren actée le 15 mai à la suite d'une assemblée générale de la Pro League. Lors de l’arrêt définitif du championnat pour cause de crise du coronavirus, le club était dernier du championnat et donc descendant direct. Mais il n’avait pu défendre ses chances de maintien alors qu’il pouvait encore mathématiquement se sauver puisqu’il restait une journée de la phase classique à disputer avant les play-offs. Waasland-Beveren avait saisi l’Autorité belge de la concurrence, mais celle-ci avait considéré qu’en raison des circonstances exceptionnelles dues à la crise sanitaire, la décision de la Pro League n'était pas excessive.

2,5
millions d'euros
Le tribunal de l'entreprise infligera 2,5 millions d'euros par rencontre jouée sans tenir compte de la décision de la Cour belge d’arbitrage pour le sport maintenant Waasland-Beveren en D1A.

Très combatif, le club waeslandien saisit ensuite la CBAS qui, au contraire, lui donna raison. Il fut aussi question d’un championnat à 18 clubs, maintenant Waasland-Beveren en D1A et intégrant les deux finalistes de D1B (le Beerschot et OHL). Rien n’y fit, la Pro League décida de garder un championnat à 16 clubs. D’où ce référé devant le tribunal de l'entreprise de Termonde demandant une suspension de la prochaine compétition, après l’échec lundi d’une tentative de conciliation devant le tribunal.

Un calendrier "sans effet"

Alors qu’une assemblée générale de la Pro League est prévue ce vendredi, Waasland-Beveren a  déjà assuré que le club se porterait une nouvelle fois devant la CBAS si la Pro League venait à conserver sa formule actuelle.

Mais jeudi en fin d’après-midi, la Pro League et l'Union belge ont indiqué dans un communiqué commun prendre acte de la décision du tribunal de l’entreprise de Termonde. La Pro League n’a pas eu d’autre choix que de confirmer que le calendrier de la saison 2020-2021, présenté le 8 juillet, était dorénavant sans effet. Elle indique que la décision au niveau des conséquences sportives suite à la fin de la compétition de D1A sera traitée lors de cette AG de vendredi 31 juillet. A huit jours du début du championnat, qui pourrait donc être reporté, l’atmosphère risque d’y être torride, au sens propre comme au sens figuré.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés