Publicité
Publicité

Pas de Vendée Globe pour le skipper belge Denis Van Weynbergh

C’est la fin d’un rêve pour Denis Van Weynbergh. Cet ancien patron de PME, devenu skipper, a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il devait renoncer à participer, en novembre prochain, au Vendée Globe, le tour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance. Motif: une histoire de gros sous.