Un nombre record d'entreprises technologiques belges aux JO

Les entreprises contribueront sur divers plans tels les médias, la sécurité ou les sites temporaires. ©BELGAIMAGE

Un nombre record de 20 entreprises technologiques belges se préparent pour les Jeux qui débutent vendredi à Tokyo, selon la fédération technologique Agoria.

Les Jeux olympiques d'été débutent vendredi à Tokyo, au Japon. La Belgique y sera bien représentée tant en compétition, avec 122 athlètes, qu'en coulisse. Pas moins de 20 entreprises technologiques belges se préparent en effet pour les Jeux, selon Agoria.

"Nous pouvons être fiers de cette contribution record des entreprises belges à un événement aussi prestigieux, compte tenu de la période difficile que nous traversons et de cette destination lointaine."
Nicolas Bourdon
Président du club Agoria Sports & Entertainment Technology

Ces entreprises sont membres du club technologique Agoria Sports & Entertainment. Elles contribueront sur divers plans tels les médias, la sécurité ou les sites temporaires. On citera, à titre d'exemple, PRG, une entreprise de Haacht, qui participe à la cérémonie d'ouverture en envoyant plus de 18 tonnes de matériel audiovisuel et 5 opérateurs. Animotion, de Zottegem, assure, quant à elle, des animations en réalité virtuelle.

"Nous pouvons être fiers de cette contribution record des entreprises belges à un événement aussi prestigieux, compte tenu de la période difficile que nous traversons et de cette destination lointaine", déclare Nicolas Bourdon, président du club Agoria Sports & Entertainment Technology.

Pôle équestre

Le pôle équestre du club Agoria s'est montré particulièrement efficace. Une mission économique au Pérou, dans le cadre des Jeux panaméricains 2019, a mis en évidence l’opportunité de mettre en avant les grandes entreprises équestres belges.

"Pour participer avec succès à ces grandes organisations sportives, il est nécessaire de grouper les entreprises afin qu'elles puissent présenter une offre globale", explique Bart Manderveld, responsable du pôle.

Mission accomplie donc, avec pas moins de neuf entreprises actives dans les sports équestres présentes à Tokyo. Mais les Jeux auront-ils lieu? Mardi, Toshiro Muto, le patron du Comité organisateur de Tokyo 2020, n'a, en tout cas, pas exclu une annulation des Jeux Olympiques à la dernière minute, alors que les cas de coronavirus ne cessent d'augmenter au Japon.

Les Jeux d'été de 2020 ont déjà été reportés à 2021 en raison de la pandémie. Ils se dérouleront du 23 juillet au 8 août.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés