Publicité
Publicité
Publicité

Les investissements privés dans les start-ups belges tournent au ralenti

Orphelins des investisseurs opportunistes, les business angels belges attendent les premiers retours sur investissement pour réinvestir dans le marché. Depuis janvier, les tours de table se font très rares.