Publicité
Publicité

18 milliards d'euros pour les puces de Toshiba

Toshiba clôt la vente de son unité de puce. Il préserve toutefois encore 40% des parts. L'opération devrait permettre cette année au groupe nippon d'afficher un bénéfice net record, certes artificiellement gonflé.