Amazon entre au capital de Deliveroo

©BELGAIMAGE

Le groupe américain de Jeff Bezos, Amazon, a participé à la levée de fonds de Deliveroo. Avec un investissement de quelque 515 millions d'euros, Amazon prend enfin pied dans l'entreprise tant convoitée.

L'intérêt d'Amazon pour Deliveroo n'est pas nouveau. À deux occasions déjà, l'Américain a jeté son dévolu sur le Britannique, mais chacune de ses tentatives de reprise a échoué.

Aujourd'hui, Amazon réussit à poser un pied dans le capital de Deliveroo. Il a en effet pris part à la levée de fonds aux côtés d'actionnaires tels que T Rowe Price et Fidelity. Montant investi: 450 millions de livres (515 millions euros).

"Nous sommes impressionnés par l'approche de Deliveroo et par leur volonté de fournir aux clients un choix toujours plus grand d'excellents restaurants ainsi que des options de livraison pratiques", a déclaré Doug Gurr, responsable Amazon UK Country.

Le groupe de Jeff Bezos a par ailleurs obtenu une option pour, à terme, reprendre la totalité de la société.

S'armer pour rester indépendant 

Grâce à cette levée de capital, Deliveroo a réussi à collecter quelque 1,53 milliard de dollars. La plateforme entend utiliser cet argent pour embaucher du personnel pour son siège londonien, toucher davantage de clients et lancer de nouveaux produits.

Créée en 2013, Deliveroo a connu une expansion à un rythme accéléré ces dernières années, ce qui lui a valu de figurer dans le cercle fermé des licornes britanniques, à savoir les start-up dépassant le milliard de dollars de valorisation. 

Mais il fait face à la concurrence croissante d'Uber Eat, Just Eat... Deliveroo est ainsi régulièrement au coeur de discussions de consolidation dans le marché. En septembre dernier, Bloomberg indiquait qu'Uber Technology avait entamé des contacts en vue de racheter la plateforme de livraison de repas à domicile.

Depuis son siège social à Londres, Deliveroo emploie 60.000 cyclistes livrant les repas de 80.000 restaurants répartis à travers 14 pays dont la France, l'Allemagne, Hong Kong, Singapour et le Koweit. Deliveroo est aussi actif en Belgique. Dans le capital de cette filiale, on retrouve le fonds belge de capital à risque, Hummingbird.

Après cette annonce, Just Eat perdait près de 10% à la Bourse de Londres et Delivery Hero plus de 5% à Francfort.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect