Bezos s'enrichit de 12 milliards de dollars en un jour

©Bloomberg

Le groupe de Jeff Bezos signe un début d'année tonitruant. Au premier trimestre, Amazon est parvenu, notamment grâce au cloud, à dégager un bénéfice net de 1,6 milliard de dollars, soit plus du double par rapport à la même période en 2017. Dans les échanges électroniques après-Bourse, l'action du groupe basé à Seattle s'envole.

L'année 2018 commence bien pour Amazon . Le spécialiste de la vente en ligne est parvenu à afficher des résultats nettement supérieurs aux estimations des analystes grâce au boom continu de l'e-commerce et aux activités d'informatique à distance ("cloud").

Le groupe américain a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 1,629 milliard de dollars (1,346 milliard d'euros) soit 3,27 dollars par action, contre 724 millions (1,48 dollar/action) un an plus tôt. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 1,26 dollar.

Le chiffre d'affaires a quant à lui progressé de 43% sur un an à 51,04 milliards de dollars, alors que le consensus le donnait à 49,78 milliards. Et ce n'est pas fini. Pour le trimestre en cours, Amazon, qui a fait état la semaine dernière de plus de 100 millions d'abonnés à son service Prime, dit tabler sur des ventes comprises entre 51 et 54 milliards de dollars.

Merci le 'cloud'

Les revenus d'Amazon Web Services (AWS), la très dynamique division "cloud" du groupe, ont bondi de 48,6% à 5,44 milliards de dollars, faisant mieux que le consensus de 5,25 milliards. Le chiffre d'affaires en Amérique du Nord, premier débouché du groupe, est en hausse de 46,4% par rapport au premier trimestre 2017, à 30,73 milliards de dollars.

Sur le Nasdaq, le titre Amazon avait fini en hausse de 3,96% avant la publication des résultats. Une fois les chiffres dévoilés, les investisseurs ont vivement salué la performance d'Amazon avec une hausse de plus de 7% de l'action dans les transactions hors séance. A l'ouverture de la séance de ce vendredi, Amazon prenait près de 6% dans les premiers échanges .

Le groupe affichait à l'entame de la séance une capitalisation boursière de 748,91 milliards de dollars.

Bezos s'enrichit de 12 milliards de dollars en un jour

Jeff Bezos est l'homme le plus riche au monde. Le fondateur d'Amazon a cependant encore accru hier sa fortune de... 12 milliards de dollars.

En cause, l'effet dopant de la publication de bons résultats trimestriels de l'acteur de commerce en ligne sur le cours de Bourse. L'action a pris plus de 6% jeudi.

La fortune de Bezos est désormais estimée à 134 milliards de dollars. Notons toutefois que mardi, l'homme avait perdu 4,6 milliards de dollars en un jour; et ce alors que la maison-mère de Google, Alphabet, avait annoncé des résultats décevants aux yeux des investisseurs. 

 

 


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content