La clé de voiture "inviolable", une invention belge

©Imec

Le centre de recherches de Louvain, Imec, va présenter la semaine prochaine au FutureSummits 2019 sa clé de voiture inviolable. Elle utilise une puce "Bluetooth Low Energy".

Pensez-vous possible le vol de votre voiture via un piratage de votre clé? Pour Kathleen Philips, directrice de département "Objets connectés" d'Imec, la question empêche le secteur automobile de dormir. "Lors d'un test effectué par l'organisation allemande de l'automobile ADAC sur 237 véhicules de luxe, il est apparu que 230 d'entre eux pouvaient être hackés via la clé. Les voleurs sont ainsi arrivés à manipuler le signal."

Dans la quête d'une sécurité accrue de la "communication" entre la clé "sans contact" et la serrure, le centre de recherches louvaniste, Imec, s'est tourné vers la technologie Bluetooth Low Energy. "Les avantages résident notamment dans son côté peu énergivore, son faible coût et sa sécurité extrême contre les hackers." 

Kathleen Philips explique ainsi que la solution développée par Imec empêche toute manipulation du signal. "La technologie garantit que la serrure intelligente d'une voiture ne peut être ouverte qu'à une distance de 2 mètres, ce qui augmente la sécurité."

Imec souhaite désormais tester sa solution auprès de hackers éthiques. "Nous voulons faire évaluer la technologie par des experts externes en sécurité afin de souligner la solidité de notre solution."  

Chez Imec, on insiste déjà sur le grand intérêt reçu du secteur automobile. "Nous ne donnerons aucun nom, mais nous travaillons déjà en collaboration avec différents fournisseurs et développeurs de puces, soit avec tous les acteurs actifs dans le développement de votre clé de voiture, à l'exception de la coque en plastique." 

Imec présentera sa technologie la semaine prochaine au FutureSummits 2019, le forum annuel de la technologie.

"À plus long terme, le secteur automobile tente de sécuriser l'ouverture et la fermeture des véhicules via smartphone", explique Kathleen Philips. "La technologie BLE étant déjà logée dans les smartphones, elle peut compter sur le soutien d'un vaste nombre d'écosystèmes industriels." Elle conclut en effet en disant qu’outre un système de dé/verrouillage de la serrure, la "clé intelligente" pourrait aussi être dotée d'un système de navigation ou de mesure de la pression de pneus.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect