Les géants de la tech dans le viseur des autorités de la concurrence

©AFP

Les titres Alphabet (Google) et Facebook plongent à la Bourse de New York, affectés par des enquêtes de la part des régulateurs de la concurrence sur leurs pratiques commerciales. Amazon et Apple sont également sous pression.

Selon plusieurs médias, la Federal Trade Commission (FTC), l'un des organismes chargés de veiller au respect de la concurrence aux Etats-Unis, et le département américain de la Justice se sont mis d'accord sur une répartition du travail afin d'examiner les pratiques anticoncurrentielles et de position dominante des géants de la tech que sont Amazon, Google, Facebook et Apple. 

Cet accord donne à la FTC l'autorité nécessaire pour ouvrir éventuellement une enquête sur des soupçons de pratiques anticoncurrentielles de Facebook et Amazon, tandis que le département de la Justice est pour sa part chargé de surveiller les deux autres géants, Google, filiale d'Alphabet, et Apple.

Reuters indiquait vendredi que le département américain de la Justice préparait une enquête sur les pratiques de Google afin de déterminer s'il avait violé les règles de la concurrence aux Etats-Unis en donnant priorité à ses propres services dans les recherches en ligne. Ce dimanche, le Washington Post a rapporté qu'Alphabet et Amazon étaient dans le viseur des autorités américaines pour entrave à la concurrence.

"Google est sous pression", ont commenté les analystes de la maison de courtage Charles Schwab. En effet, le 20 mars dernier, la Commission européenne a de son côté infligé une amende pour la troisième fois en moins de deux ans à Google, l'accusant de nouveau de pratiques anticoncurrentielles dans l'Union européenne.

Ces quatre affaires sont le signal que les ennuis se précisent pour les colosses de la Silicon Valley...

→ Google  a chuté de 6,12%, Apple  a abandonné 1,01%, Facebook  a plongé de 7,51% et Amazon  a reculé de 4,64%

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect