Publicité
Publicité

Squeeze-out sur Zetes

Alain Wirtz , CEO de Zetes. ©Thomas De Boever

Les actions Zetes seront radiées de la Bourse de Bruxelles à l'issue de la réouverture de l'offre qui aura également l'effet d'une offre de reprise simplifiée (squeeze out) Panasonic détenant déjà plus de 95% du capital.

A l’issue de l’offre de rachat de Panasonic sur les 42,99% des actions Zetes qu’il ne détenait pas encore, l’offrant s’est vu apporter 2.107.049 actions représentant 39,09% des actions Zetes. Le paiement des titres sera effectué le 22 juin. Au total, le groupe japonais détient désormais 96,11% du capital de la société.

L’offre qui s’est achevée le 16 juin, sera rouverte du 21 juin au 12 juillet aux mêmes conditions, à savoir un prix unitaire de 54,50 euros. Etant donné que Panasonic détient d’ores et déjà plus de 95% du capital, la réouverture aura aussi l’effet d’une offre de reprise simplifiée (squeeze-out).

Publicité

Par conséquent, toutes les actions qui n'ont pas été présentées à l'expiration de l'offre et du squeeze-out seront réputées être transférées de plein droit à l'offrant. Le 12 juillet, à l’expiration de l’offre, les actions Zetes seront radiées d’Euronext Bruxelles.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.