Un activiste allemand se renforce dans Agfa

©BELGA

Active Ownership Capital a acquis pour 6,6 millions d’euros d’actions Agfa ces dernières semaines.

Plus tôt cette année, Active Ownership Capital (AOC) a bâti rapidement une importante position dans Agfa-Gevaert et a dépassé, en août, le seuil des 10% du capital. Cela a permis au fondateur d’AOC, Klaus Röhrig d’obtenir un siège au conseil d’administration mi-novembre.

Cela signifie que, depuis cette date, AOC doit communiquer à la FSMA, le gendarme des marchés financiers belges, toutes les transactions en actions concernant Agfa. Ces dernières semaines, la société a dépensé un total de 6,6 millions d’euros pour acquérir 1,8 million d’actions Agfa.

A la date du 22 août, AOC détenait 17,7 millions d’actions. Il est difficile de savoir combien il en possède actuellement étant donné qu’entre cette date et la mi-novembre les achats (éventuels) ne devaient pas être communiqués.

Les intentions précises de Röhrig & Co ne sont pas encore connues. "J’aspire à travailler avec Reinaudo (le COE d’Agfa, Ndlr) " a-t-il indiqué lors de sa nomination comme administrateur. "AOC a un grand respect pour l’histoire d’Agfa et la transformation de ces dernières années. Comme actionnaire de référence, nous croyons dans le potentiel de valeur à long terme".

Mais AOC ne fait pas toujours dans la dentelle. L’an dernier, il s’est invité chez Stada, le producteur allemand de médicaments génériques. Il a travaillé à une refonte en profondeur du comité de direction et du conseil d’administration. Peu de temps après, la société a été vendue à Bain et Cinven.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect