Xiaomi, l'Apple chinois, débarque en Belgique

©REUTERS

Le fabricant chinois de smartphones, qui mise sur des tarifs ultra-compétitifs pour séduire les consommateurs, a dévoilé sa stratégie pour le marché belge à l’occasion d’une conférence à Amsterdam. Il va notamment lancer une large gamme de produits, allant de smartphones et montres intelligentes à des veilleuses, scooters et ordinateurs portables.

La marque, qui affirme ne prélever qu’une marge de 5% quel que soit le produit vendu, proposera ses produits chez plusieurs revendeurs, dont la FNAC, Vanden Borre et Krëfel. Elle ne prévoit pas pour le moment l’ouverture de magasins comme c’est le cas aux Pays-Bas.

N°4 mondial

Longtemps critiqué pour sa tendance à plagier ses concurrents, Apple en tête, Xiaomi amorce son arrivée sur les marchés occidentaux, avec le lancement de sa marque en Europe de l’Est et dans plusieurs pays d’Europe de l’Ouest comme l’Espagne et plus récemment la France, bien après Huawei.

"Il y a 9 ans, nous étions une toute petite start-up qui tentait de venir concurrencer des géants comme Samsung ou Apple."
Alvin Tse
directeur marketing Europe

Cela n’a pas empêché la marque de se hisser en quatrième place sur le marché des smartphones. "Il y a 9 ans, nous étions une toute petite start-up qui tentait de venir concurrencer des géants comme Samsung ou Apple, explique Alvin Tse, le directeur du marketing en Europe chez Xiaomi. Aujourd’hui, nous sommes le leader mondial sur le marché des objets connectés, et numéro 4 sur le marché des smartphones."

À côté des smartphones, l’entreprise chinoise commercialise également des ampoules connectées, trackers d’activités, aspirateurs-robots, vidéoprojecteurs, ordinateurs portables, trottinettes électriques et même des purificateurs d’air.

Focus sur l’Europe de l’Ouest

Au Benelux, Xiaomi entend mettre l’accent sur trois de ses produits emblématiques: le navire amiral Mi 9, le smartphone de moyenne gamme Redmi Note 7 amélioré et le capteur d’activité très populaire Mi Band 3. "L’Europe de l’Ouest a la plus haute priorité dans nos plans d’expansion", a commenté Ou Wen, directeur pour l’Europe de l’Ouest chez Xiaomi.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect