Agoria lance un cours en ligne gratuit sur l'IA

©BELGA

Pour accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle dans l’ensemble de l’industrie belge, Agoria lance un cours gratuit en ligne pour améliorer les connaissances numériques des travailleurs.

Accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle dans l’ensemble de l’industrie belge, tel est l’objectif que s’est fixé la fédération de l’industrie technologique Agoria. Pour ce faire, elle lance un cours gratuit en ligne pour améliorer les connaissances numériques des travailleurs. "Le cours en ligne vous permet de comprendre en moins de quatre heures les principes de base de l’intelligence artificielle, de découvrir les possibilités offertes par l’intelligence artificielle sur le plan professionnel et d’obtenir un accompagnement pratique pour débuter", explique Danny Goderis, manager digital chez Agoria.

Le grand défi est de réussir à démystifier l’intelligence artificielle qui est souvent perçue comme un concept abstrait dont les applications concrètes ne sont peu pas visibles.

"L’impact de l’IA sur les tâches intellectuelles est comparable à celui de l’électricité sur les tâches manuelles."

Le lancement de ce nouveau cours en ligne a eu lieu à Brussels Airport qui est particulièrement actif dans le domaine. L’aéroport met de l’intelligence artificielle à tous les étages. Cela va d’un chatbot sur son site à la prédiction du temps d’attente pour la récupération des bagages.

Pour développer ces outils, l’aéroport national travaille notamment avec la start-up belge Radix qui s’est fait une belle renommée dans le domaine depuis quelques années. "L’impact de l’IA sur les tâches intellectuelles est comparable à celui de l’électricité sur les tâches manuelles, détaille Davio Larnout, CEO de Radix. Grâce à l’apprentissage automatique, la technologie sous-tendant l’intelligence artificielle, nous aidons par exemple des demandeurs d’emploi à trouver du travail. Nous leur proposons des emplois pertinents sur base de leurs compétences. Dans le secteur pharmaceutique, nous aidons à développer plus rapidement des vaccins et dans l’industrie manufacturière, nous optimisons les processus de production", pointe-t-il. Autant d’applications concrètes qui devraient se multiplier dans les mois à venir.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect